Octobre

Cliquez pour agrandir

 

 

Après les vendanges, le vin a été mis en tonneaux. Le vigneron, à cheval sur sa barrique de chêne cerclée de saule ou de coudrier, procède au ouillage : à l’aide d’un pichet et d’un entonnoir, il complète le remplissage du tonneau avec du vin afin de supprimer toute poche d’air. Il évite ainsi que le précieux breuvage ne s’oxyde et ne tourne au vinaigre ! L’œil rond, il déguste les dernières grappes.
Retour vers la Rose