Jacques le Mineur

Cliquez pour agrandir

La tradition a fait de Jacques le Mineur tantôt le cousin germain de Jésus, tantôt son jeune frère. Après le départ de Pierre pour Rome, Jacques devint le chef des chrétiens de Palestine. Il finit sa vie d’évêque, lapidé par les juifs, au pied du temple de Jérusalem. La massue qu’il tient dans ses bras, rappelle qu’il fut achevé par un foulon qui lui fracassa le crâne avec son bâton.

Retour vers la Rose