Vitraux des fenêtres hautes

Les vitraux de la nef sont intégrés dans les verrières hautes du côté sud. Les emplacements primitifs de ces panneaux des XIIIe et XIVe siècles sont inconnus. Parmi des évêques et des pères de l’Eglise, on y reconnaît une Vierge à l’enfant, Saint-André, Saint-Jacques, Saint-Martin et Saint-Germain.

Cliquer sur une vignette pour l'agrandir