Le plan

 

L'édifice est un rectangle de 35 mètres de long avec 8 travées, sur 18 mètres de large à l’intérieur (sans les chapelles). Son lieu d’implantation est le plus élevé du centre urbain. Son axe, grossièrement est/ouest, est orienté vers le lever du soleil le jour de la Saint-Etienne d’été, le 3 août, date anniversaire de la découverte du corps du martyr. Le clocher carré se trouve de façon inhabituelle à l’angle nord-est, contre le chevet qui est plat comme à Servon ou à Champeaux. La construction de la nef sur trois niveaux (piliers, galerie, verrières) nécessita l’établissement d’une contre butée latérale pour compenser la pression exercée par les voûtes.


Le clocher carré se trouve contre le chevet plat.

Les arcs-boutants, enjambant les bas-côtés et s’appuyant à distance de la nef sur des culées, permettent cet équilibre architectural.

Dans l’esprit de l’art gothique, l’église fut édifiée de façon à être la plus grande, la plus haute et la plus claire possible, l’homme devant être représenté à cette époque comme infiniment petit devant Dieu.